images-articles-poemes

Le poème d’Atahana #13

Crève-coeur   La coupe est pleine Le nettoyage a commencé ! Non, je n’éprouve aucune haine Mais une déception à avoir été bafouée…   Pourquoi jouer avec moi ? D’un côté, de l’autre … Nous nous sommes pourtant aimées je crois. Mais réside une bien grande différence entre l’être et le paraître…   N’est-ce pas[…]

images-articles-poemes

Le poème d’Atahana #12 (nouvelle)

« Une partie de campagne » Les robes longues et élégantes trainaient sur l’herbe fraiche, humide de rosée. Les ombrelles recouvraient le paysage fleuri de ces dames.. Toutes vêtues d’un tissu semblable, une cependant attira mon attention. Elle était seule, adossée à l’arbre aux allures étonnement gracieuses , plongée dans ses pensées et l’écriture. Je la regardais, attendri,[…]

images-articles-poemes

Le poème d’Atahana #11 (fable)

L’homme et le papillon Sortant de la chrysalide la chenille devint papillon, Avec curiosité et félicité elle voulu explorer le monde. Je ne prétends point montrer par cette fable Ce que sont avidité et désir Mais seulement ce qu’ils peuvent susciter… Ainsi donc, notre Papillon se va promenant dans les branches d’un cerisier ; Non[…]

images-articles-poemes

le poème d’Atahana # 10

L’annonce Il neige aujourd’hui sur ParisTu n’es pas encore là et pourtant déjà je suis joyeuse de toi,Je ne te connais que depuis quelques heures,Heures durant lesquelles je me suis plue à rêver de toiPetit être qui grandit, doucement, dans cette chaude coquilleQuelle joie, quel bonheur !Le temps me paraît déjà long …Neuf mois vont[…]

images-articles-poemes

Le poème d’Atahana #9

Et souffle les bougies L’aube de sa vie souffle aujourd’hui ses 90 bougiesMathildica a vu le jour un 7 novembreL’hiver s’installait alors doucement, avec envie.Les esprits -déjà aux flocons- s’agitaient à la venue de décembre. Ses parents pourtant ne connaissaient que peu la fête de Noël.Un détail pour une famille si belle.Mais hélas…cela signifiait davantage.Elle[…]

images-articles-poemes

Le poème d’Atahana #8

Adagio Sensation si familièreDe cette peau sur la sienne Saisie de ce souvenirDe son incessante présenceDans les plus tendres de ces rêveries Doucement je repense ce voyageEn cette délicieuse étoileSavoureux mélange de sentiments…Sensible à chacun de ces gestesSon image hante les jours et les nuitsDans un sanglot amoureux et heureuxLa faire devenir soiePour s’en envelopperAvec certitude l’aimerDu[…]