Chronille #1

Paris, tout gris. Moral en berne. Bonne nouvelle ! PHONE TAG, d’Israel Horovitz est repris par la Compagnie des Aléas au Théâtre des Béliers. J’ai déjà vu cette pièce à Avignon en 2014 ? Aucun problème. J’y retourne !

Les infos

Phone Tag d'Israël Horovitz

Le Lieu : Théâtre des Béliers, Rue Sainte-Isaure, 75018 Paris

Avec : Sa bande de potes ou mieux : son collectif !

Dates : Vendredi au Dimanche à 19h jusqu’au 3 Janvier.

Tarifs : De 10 à 26 euros

La Formule est de sortie

Bonus

La réplique qui tue : Christy, ta mère est sur le toit.

La bonne adresse pour dîner / boire un verre : La Renaissance, 112 rue Championnet, 75018 Paris.

Quel événement culturel ?

Quand je lis « Invitation pour Phone Tag » dans mon mail, je saute de joie ! La Compagnie des Aléas que j’avais découverte — et adorée — à Avignon revient cet automne. Les acteurs sont jeunes, énergiques, et drôles. PhoneTag est une pièce radiophonique d’Israël Horovitz. Le pitch ? Donald et Christy s'aiment. Elle vit à Londres, lui à New-York. Chacun décide, au même moment, de faire la surprise de rejoindre l’autre. Chassé-croisé, quiproquo et malentendus.

Où, quand, et avec qui ?

Proposition faite, la réaction de la Formule ne se fait pas attendre : En-thou-si-as-me ! C’est décidé. Nous y allons ensemble Dimanche à 19h. Nous serons 5. Ils vont adorer, je le sais. Le Théâtre des Béliers ? C’est super, je connais bien, j’y ai joué ! Bon, d’accord, c’était pour passer les examens avec Les Ateliers du Sudden... mais ça compte quand même, non ?

Le Jour J

Je suis en avance. En effet, après avoir « fédéré ma troupe », je me sens investie d’une mission. (Et je me suis trompée d’heure, aussi). Pincement au coeur quand je pense au nombre de souvenirs que je partage avec ce théâtre... Puis mes deux premiers acolytes arrivent ! Suivis de près par les deux derniers. Nous entrons. La salle n’affiche pas complet, et quel dommage ! — Vous avez réellement quelque chose de mieux à faire un dimanche soir ?

Noir. Les comédiens entrent, et s’essayent. Ils lisent. Regards interrogateurs. « C’est ça, ta super scénographie ? » Patience ! Retournement de situation. Ils nous entraînent, nous embarquent, nous perdent et nous rattrapent... Rires, rires, rires.

Noir. C’est déjà fini ?

Et après ?

Visages souriants. Moment de partage. Le verdict est sans appel : Succès absolu. Sur le fond, les avis sont partagés. Certains n’y voient qu’une romance banale remplie de fadaises amoureuses qui ne nous parvient pas. D’autres, comme moi, pensent qu’il n’est question que d’actes manqués, de désillusions, et certainement pas d’amour.

Et vous ?